Association Crux Terminatus

Une association pour jouer à Warhammer et Warhammer 40.000 ainsi qu'aux jeux dérivés de ces univers, à Strasbourg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Comté de Falkenstein, Falkenburg-Rottfurt

Aller en bas 
AuteurMessage
von Falkenstein
Président
Président
avatar

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Localisation : Ebersheim (près de Sélestat)
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Comté de Falkenstein, Falkenburg-Rottfurt   Mar 29 Mai - 23:02

Voici le descritptif de la bourgade de Falkenburg. J'ai développé toute la région de cette manière avec chacun des villages, à des fins jeu de rôlesques tout autant que pour étoffer le background de mon armée de l'Empire qui provient de ce comté Smile

Citation :
Falkenburg-Rottfurt

Falkenburg se situe sur le Teufel, à l’endroit ou le ruisseau Falkenbach rejoint la grande rivière. C’est un gros village d’environs 1800 habitants, entouré d’un mur de briques
planté d’une palissade de bois et parsemée de quelques tours de pierre. Une branche du Teufel traverse la bourgade du Sud au Nord et un pont de pierre permet de l’enjamber. Embarcadère des produits locaux destinés à voyager sur le Reik plus au Nord, les quais comptent de nombreux entrepôts et quelques marchands avisés. Le calme et la prospérité de la région ont contribué au relatif confort dans lequel vivent ses habitants, les fermes cossues et les élégantes maisons à colombage constituent le cadre de vie de la population rurale du Reikland.


Auberge « Au Cheval Noir » **

Cette auberge se trouve sur la Hager Platz, au centre de Falkenburg. Elle est l’étape obligée de tous les voyageurs traversant le village ; elle joue également le rôle de relais pour les diligences. L’établissement est assez important et comporte, en plus de nombreuses chambres et de la grandes salle, des écuries, un hangar, une petite salle arrière et bien sûr les logements des propriétaires et des employés.

Une chambre double coûte 10 pistoles par nuit, un place dans l’écurie 1 pistole par monture.
L’établissement propose les petits déjeuner, généralement constitués d’une omelette aux lardons, d’œufs a la coque ou de jambon grillés, pour 3 pistoles.
L’auberge propose également les repas de midi et du soir, soit des saucisses a la vapeur et de la purée de pomme de terre avec du jambon, une choucroute, des ragoûts de gibier aux haricots. Les plats sont toujours de bonne qualité, arrosés de sauce et convenablement épicés, le tout pour 10 pistoles par repas.
La bière, comprenant plusieurs sortes différentes, notamment la Fisher fabriquée dans la région et la Kroenenstadt de Altdorf, coûte une demi pistole la pinte.
Quelques bouteilles de vin locale sont également disponibles, notamment du Degenfeld rouge, quelques autres coteaux de la région et quelques vins blancs de bonne qualité. Une bouteille de rouge coûte 10 pistoles, une bouteille de blanc coûte 15 pistoles. L’ont peut aussi commander pour 20 pistoles une bouteille de schnaps de Kemperbad, ou pour 30 pistoles une liqueur de Framboise ou un Brandy du Wissenland.

Edgar Nuss :
Edgar est le propriétaire de l’auberge qui appartient à sa famille depuis plusieurs générations. Agé de 40 ans, il est jovial et bavard, comme beaucoup d’aubergistes. Plutôt grand et sec, il est néanmoins doté d’un fort appétit et apprécie beaucoup les occasions festives. Ses cheveux châtains sont coupés courts et des favoris donnent un côté pittoresque à son personnage. Il s’occupe de la grande salle de l’auberge, astiquant les verres et accueillant les clients, arborant son éternel tablier blanc. Sa sympathie est très appréciée des villageois et il fait d’ailleurs parti du conseil municipal rôle qu’il prend d’ailleurs avec beaucoup de sérieux.

Kristen Nuss :
Kristen est la femme d’Edgar. Elle joue le rôle de serveuse et parfois, aux heures d’affluence, de cuisinière. Elle est plutôt charnue, sans être réellement grosse, et cela sied bien à son caractère joyeux et vivant. A 34 ans, elle a des cheveux bruns, un visage rond et des yeux noisette pétillants. Elle arbore constamment un sourire amical et dispose d’un répertoire considérable d’histoires drôles et d’anecdotes. Sa compagnie est très agréable, elle sait mettre ses hôtes à l’aise grâce à son ton maternel et désinvolte.

Astrid Nuss :
Jeune fille de 16 ans, Astrid à des cheveux châtains clairs, un visage rond, des yeux noisettes et un petit nez retroussé. Elle est sympathique avec les clients et joue le rôle de serveuse dans l’auberge. C’est une jeune fille rieuse et simple, mais pas naïve. Elle cherchera volontiers le contact avec les clients, et se montre curieuse de tout ce qui peut se passer dans la région.

Ewald Nuss :
Ewald est le frère aîné d’Astrid ; il a 17 ans. Il est plutôt grand et élancé, comme son grand-père, a des cheveux blonds coupé courts et des yeux noisette. Il s’occupe des chevaux dans les écuries. C’est un garçon agile, plutôt casse coup et toujours partant pour quelque aventure, mais sans aucune méchanceté. Garçon sociable et rusé, il a vite compris qu’en tant que fils de l’aubergiste du village, il pouvait chaparder des bouteilles dans la cave à son père afin d’organiser des soirées arrosées entre camarades. Il reste cependant raisonnable, c’est pourquoi son père ferme les yeux.


Taverne « Le Vieux Soldat »

L’établissement se trouve sur la Bachstrasse, non loin du moulin et de la porte ouest. La taverne comporte une grande salle, une cave à vin et quatre petites chambres, en plus de la partie habitation. Le confort est plus fruste qu’au « Cheval Noir », mais c’est justement cette ambiance plus rustique qui convient aux hommes de mains, manouvriers et autres mercenaires. Il n’y a pas d’écuries, mais un terrain et un abreuvoir sur le côté de l’édifice permettent d’attacher les éventuels chevaux.

Les chambres que propose l’auberge sont doubles, et coûtent 7 pistole par nuit.
Les repas sont servi à toute heure, et sont généralement composés de jambon, de patates à la vapeur, de haricots ou de ragoûts cuisinés sommairement, pour environs 7 pistoles. Il est possible de commander le petit déjeuner, qui sera composé de pain et de fromage, pour 2 pistoles.

Konrad Gaab :
Konrad est âgé de 60 ans, mais sa carrure robuste et sa vivacité d’esprit font de lui un homme encore très capable. Ancien sergent au service du Freigraf, il a pu ouvrir cette taverne il y a 10 ans à présent avec l’argent de sa solde scrupuleusement économisé. C’est un personnage plutôt taciturne, mais néanmoins amical. Il ne dévoile que rarement directement ses opinions bien qu’il soit assez ouvert d’esprit et compte beaucoup d’amis, surtout parmi les soldats et les anciens du village. Il s’entend bien avec le prévôt qu’il connaît de longue date et sait qu’il peut compter sur lui.

Mathilda Wild :
Mathilda est une femme âgée de 40 ans. Ancienne dame de compagnie à Auerswald, elle quitta le château il y a 15 ans mais y a conservé des relations amicales. Son caractère aventureux l’a poussé a chercher une vie plus dynamique. C’est une personne très belle et élégante, s’habillant avec goût. Ses longs cheveux bruns bouclés, ses grands yeux bleus, son petit nez retroussé et ses fossettes font d’elle l’attraction principale de la taverne. Konrad l’héberge par amitié de longue date, et elle participe à la vie de la taverne en aidant au diverses tâches de la maison. Mathilda est une femme cherchant volontiers la compagnie d’amants, et pratiquant l’art de la séduction avec visiblement beaucoup d’aisance et de satisfaction. Certaines commères acariâtres la qualifient d’ailleurs de « créature » ou de « croqueuse d’hommes ».

Klara Wild :
Klara est la fille de Mathilda. Elle a actuellement 19 ans. Elle a de longs cheveux blonds et raides, des yeux bleus clairs et des lèvres rosées. C’est une jeune fille sculpturale, très belle et séduisante. Elle est très liée avec sa mère qu’elle considère comme sa confidente, elle partage d’ailleurs son goût pour la gente masculine avec comme elle une certaine exigence. Elle est plutôt festive et joyeuse, pas nécessairement spirituelle, mais pleine d’une grâce féline. Elle s’habille souvent de façon provocante : jupe courte, chemisier entrouvert ou corsage échancré. Elle loge en principe dans la taverne, mais vagabonde assez souvent et accompli diverses tâches ménagères en temps utile.


Dernière édition par le Mer 30 Mai - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crux-terminatus.actifforum.com/index.forum
von Falkenstein
Président
Président
avatar

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Localisation : Ebersheim (près de Sélestat)
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: Comté de Falkenstein, Falkenburg-Rottfurt   Mar 29 Mai - 23:03

Citation :
Le Médecin

La clinique du docteur March se trouve le long de la Hagerweg. Il reçoit ses patients toute la journée à partir de huit heure du matin, jusqu’à six heures au soir. Il lui arrive fréquemment de se déplacer dans les environs, pour aller visiter les patients dont l’état ne permet pas le transport par exemple. Si le docteur March est absent, c’est sa fille Meg, qui a suivi des études de médecine à Nuln tout comme son père, qui s’occupera des patients.

Une consultation en journée reviendra à 3 pistoles pour un simple diagnostique avec ordonnance, à 10 pistoles pour des premiers soins, et à 20 pistoles par heure en cas d’opération chirurgicale. Des frais de 3 pistoles sont à prendre en compte en cas de déplacement du docteur.
La clinique offre également des chambres pour le rétablissement des patients. Ces chambres sont en pension complète et comprennent bien entendu le suivi médical du patient.. Elles sont facturées 20 pistoles par jour.

Alexander March :
Alexander March est le médecin du village. Il a presque 50ans, mais il est encore très actif. C’est une personne très soignée et élégante, à la barbe gris acier coupé court et aux intenses yeux bleus. Il jouit d’une excellente réputation dans la région et est largement apprécié par ses concitoyens. Il fait d’ailleurs parti du conseil municipal de Falkenburg. Alexander est une personne juste, profondément bienveillante et réellement sociable. Il a étudié à l’Université de Médecine de Nuln, c’est un médecin très compétent. Alexander est veuf et élève seul ses quatre filles. Sa femme est décédée des suites d’une maladie incurable il y a une dizaine d’années, il en a été beaucoup affecté mais s’en est sorti grâce à l’affection de ses enfants.

Les filles du docteur :
Meg (23ans), Jo (19ans), Amy (17ans), Elizabeth (16ans)
Amy est la petit amie de Friedrich Sielber von Falkenstein, le fils du Freigraf. Leur relation reste discrète, et bien que leurs parents soient au courant de leur amitié, ils n’en savent guère plus.


L’Alchimiste

Berthold Brecht :
Berthold est un alchimiste généraliste, installé à Falkenburg depuis plus de vingt ans. C’est une personne discrète, efficace et studieuse, n’ayant guère d’attention à prêter aux personnes qui lui adressent la parole sur un autre sujet que l’alchimie. Par contre, il se montrera enthousiaste et franchement amical envers toute personne témoignant un soupçon d’intérêt pour ses travaux. Il est un ami proche du Freigraf et s’entend bien avec sa fille Sigrid à qui il enseigne sa science. Il a étudié l’alchimie au Collège Universitaire de Nuln avant d’aller au Collège d’Or de Altdorf. Berthold est âgé d’une soixantaine d’années, il porte une barbe et ses cheveux sont presque blancs. Ses yeux noisette et les petites lunettes en argent qu’il porte pour lire ou travailler lui donnent l’allure d’une chouette savante. Berthold est un homme affairé, il travaille en collaboration avec la verrerie Ostermann, l’herboriste local, les viticulteurs de la région et bien d’autres.


L’Herboriste

Barbara Grün :
Barbara est âgée de 40ans, elle a des yeux gris et des cheveux blond paille, légèrement bouclés, tombant sur ses épaules. Elle paraît cependant plus jeune que son âge, sans doute grâce aux soins de ses potions et à son excellente hygiène de vie. Barbara est une personne intelligente, n’aimant généralement pas qu’on lui fasse perdre son temps, mais elle fait preuve de beaucoup de sympathie envers les gens instruits. C’est une femme élégante, empreinte de manières bourgeoises, mais sans ostentation. Elle s’entend particulièrement bien avec le médecin Alexander March pour qui elle éprouve de réels sentiments. Barbara vient de Altdorf, elle était l’épouse d’un marchand prospère appelé Hans Braun. Cependant cet homme était un maris détestable, s’emportant facilement et frappant sa femme en plus de pratiquer des transactions douteuse avec des interlocuteurs inconnus. Barbara soupçonnant son appartenance à une secte chaotique décida d’en finir une fois pour toute et l’empoisonna avant de s’enfuir vers Falkenburg. Ceci s’est passé il y a six ans environs. Bien que sa culpabilité n’ai jamais été prouvée, de lourdes présomptions pèsent sur elle et sa tête est mise à prix à Altdorf pour 30 CO au nom de Barbara Braun.


Quincaillerie Olsen

La quincaillerie Olsen se trouve à l’angle de la Hagerweg et de la Kauferweg. Bâtiment typique, on y trouve toutes sortes d’ustensiles utiles à la vie de tous les jours. Les marchandises sont directement issues du débarcadère voisin d’où elles arrivent par bateau tous les mois.

Ned Olsen :
Ned est un grand bonhomme de 40 ans sec et grisonnant. Accueillant et serviable, il s’emploiera à satisfaire ses clients sans aucune pingrerie. Ned est un concitoyen sympathique et apprécié, positif et de bonne humeur.


Le Tailleur

La boutique du tailleur Erich se situe sur la Falkenbahn. Les vêtements sont généralement fait sur mesure, mais le tailleur dispose d’une vaste collection de prêt à porter qu’il confectionne lui même à partir du tissu livré par bateau depuis Grunburg. La marchandise qu’il propose est toujours au moins de qualité moyenne, et il est capables de confectionner des vêtements de qualité excellente, pour peu qu’on lui en laisse le temps.

Parmi les vêtements qu’il propose en prêt-à-porter, l’on peut trouver des pantalons en tissu de différentes couleurs pour 20 pistoles, des chemises de même facture pour 20 pistoles également.
L’on peut également trouver des robes pour 30 pistoles, des pantalons et chemises a crevées et falbalas, pour 50 pistoles chacun. Il est possible de rajouter des rubans de lin pour 5 pistoles par ruban, ou de soie pour 20 pistoles. Les robes de soirée élaborées sont vendues 65 pistoles, et l’on peut même trouver des chapeau élégants avec plumes pour 40 pistoles.
Les habits faits sur mesure seront toujours de qualité bonne ou excellente, et le prix devra être multiplié par 1,5 pour un délai de deux jours en moyenne.
Il est également possible de demander à se faire retoucher des vêtements abîmés, ou dont la taille ne convient pas, pour le quart de la valeur du vêtement.

Erich Kleid :
Le tailleur Kleid est un personnage habile de ses mains capable de fabriquer des vêtements élégants. Mince, de taille moyenne, les cheveux châtain clair et les yeux verts, portant de fines moustaches, Erich est maniéré et coquet, quelque peu efféminé. Il s’offusque face au mauvais goût et applaudit les compositions vestimentaires en vogue.


Autres boutique

La bourgade compte plusieurs autres boutiques qu’il n’est pas nécessaire de décrire dans le détail. Elles sont presque toutes situées dans le quartier marchand, près des quais. On trouve notamment le « marin d’eau douce » qui propose des conserves et des provisions de voyage pour les marins du fleuve, le forgeron Schmidt qui propose diverses armes de contact ainsi que d’autres ustensiles de fer, un cordonnier où l’on peut trouver des armures de cuir en plus des produits habituels, le bouteiller Glass qui propose toute sorte de verrerie fabriquée par la manufacture Ostermann. On peut encore trouver un ébéniste, un charpentier, un chaudronnier, un maréchal ferrant, un tapissier et diverses autres petites échoppes.


Dernière édition par le Mar 29 Mai - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crux-terminatus.actifforum.com/index.forum
von Falkenstein
Président
Président
avatar

Nombre de messages : 1229
Age : 36
Localisation : Ebersheim (près de Sélestat)
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: Comté de Falkenstein, Falkenburg-Rottfurt   Mar 29 Mai - 23:04

Citation :
La Guilde des Marchands

La guilde ne possède que de modestes bureaux dans l’hôtel de ville et n’est composée que des quelques marchands vivant dans la bourgade ; le terme de « guilde » est d’ailleurs quelque peu présomptueux pour qualifier ce regroupement. Elle n’a d’autre fonction que de transmettre les voix des intéressés au conseil municipal.

Hermann Schiller :
Le chef de la guilde des marchands occupe également la fonction de Burgmeister. Hermann a 50 ans, paraît bien portant et bien nourri en raison de son léger embonpoint. C’est une personne sérieuse et investie, pratiquant le négoce depuis longtemps et possédant également de nombreux immeubles d’habitations dont il perçoit les loyers. Hermann participe au financement de l’équipe municipale de bloodbowl, à laquelle il faisait parti dans sa jeunesse.


Temple de Sigmar

L’édifice, ancien de plusieurs siècles, mais rénové il y a cinquante ans, se trouve sur la Hagerplatz, en plein centre du village. C’est un bâtiment massif aux vitraux colorés dont certains sont réellement très anciens. Son clocher sonne toutes les heures et est l’œuvre d’un artisan nain qui a collaboré à la réhabilitation de l’édifice il y a un demi-siècle. La nef, relativement vaste, abrite une chair en son sein où le prêtre organise ses prêches. Le culte de Sigmar est entretenu par des donations au temple et est financé par les autorités supérieures dont dépend le temple, à Grunburg.

Klaus Morgenthaler :
Klaus est le clerc de Sigmar de la ville de Falkenburg. C’est un homme posé, sage et juste quoiqu’un peu rétrograde et traditionaliste. Klaus officie à Falkenburg depuis près de 25ans, il est arrivé dans cette région lorsqu’il en avait 30, après ses études de théologie à Altdorf et après avoir servi en tant qu’initié dans différents temples de cette zone. Il est aujourd’hui le clerc supérieur du temple, accompagné de deux initiés qui l’assistent dans sa tâche. Klaus garde de bons contacts avec la population, et bien que les périls du chaos puissent paraître lointain de cette contée paisible, il sait reconnaître les dangers qui guettent ses habitants et s’efforce de les mettre en garde. En plus de ses prêches, il s’occupe des festivités habituelles aux différentes périodes de l’année. Il entretient des liens étroits avec le couvent St Brunhild et particulièrement avec la Mère supérieure Greta Laub. Il est également en contact avec Hensel Steiner, un répurgateur auquel il a déjà fait appel, mais toujours en grand secret afin de ne pas perdre la confiance de la population.


Temple de Shallya

Ce temple est situé au sud-ouest du bourg, au bord du Falkenbach. Le bâtiment est sobre et dépouillé, comme il convient aux lieux de culte de la déesse Shallya, et plutôt ancien. Il est constitué d’une nef et d’un clocher abritant une colonie de palombes. Servant accessoirement d’hospice pour les convalescents et, plus rarement, de maladrerie en cas d’épidémie, il vit principalement des dons que les habitants lui accordent généreusement.

Solweig Stille :
Sœur Solweig, comme l’appellent tous les villageois, est la cleresse en charge dans ce petit temple. De nature amicale et douce, elle accueillera toujours avec sollicitude ses visiteurs. Solweig est originaire du village, fille de fermier aujourd’hui agée de 34 ans, elle fut instruite par sa prédécesseuse Klara Obenheim qui a quitté sa charge il y a quelques années en raison de son grand age. Solweig est une personne frêle, aux cheveux châtains et aux yeux gris emplis de compassion. Elle est une excellente infirmière dévouée, ainsi qu’une précieuse assitante médicale, mais n’ayant jamais étudié la médecine, elle est incapable de pratiquer des opérations chirurgicales complexes. Elle entretient d’excellentes relations avec le docteur March et tous deux travaillent en amicale coopération afin d’assurer le bien être physique de la communauté.


Manoir Harling

Le manoir Harling se trouve au sud du bourg, au bord du Falkenbach. C’est une demeure cossue d’un style massif et relativement contemporain, même si le bâtiment original est âgé de plusieurs siècles déjà. Rénové il y a une vingtaines d’années par son propriétaire, il est la demeure héréditaire de la famille Harling, nobliaux de campagne et propriétaires terriens des environs.

Wolfgang Heintz von Harling :
Personnage sec et intransigeant, Wolfgang est quelqu’un de sérieux et très à cheval sur le protocole. De stature élancée, son visage anguleux, ses yeux bleu acier et ses cheveux gris lui donnent un air sévère et autoritaire. Il a environs 50ans, rasé et soigné, il s’habille généralement de manière très classique avec une absence totale d’excentricité. Bien qu’il affiche généralement une attitude exempte d’humour, il n’en reste pas moins un père protecteur pour ses enfants, et un personnage pour qui confiance et loyauté ne sont pas des vains mots. Wolfgang est considéré comme une personne instruite mais parfois ennuyeuse, prenant son rôle plutôt à cheval mais au fond, pas si rigide qu’il n’en a l’air à première vue.

Alexandra Heintz von Harling :
La fille du Lehenherr Wolfgang est âgée de 22ans. Elancée, frêle mais bien proportionnée, Alexandra a de longs cheveux blonds paille, des yeux gris et un visage effilé et harmonieux. Cependant, elle a beau être une belle jeune fille, elle n’en est pas moins naïve et manque parfois de clairvoyance. Elle reste enfermée dans un tempérament enfantin qui lui fait appréhender le monde d’une façon bien particulière. Bercée par les histoires de prince charmant, elle ne connaît pas grand chose de la vie en société et se montrera très étonnée, voir offusquée, d’apprendre qu’un homme puisse espérer autre chose qu’un chaste et pur amour.

Carsten Heintz von Harling :
Carsten est un grand gaillard de 25ans. Blond aux yeux noisette, il s’habille avec élégance et contribue à la fortune des tisserands locaux. Prétentieux et plein de contentement, Carsten traite toute les personne n’étant pas noble avec un mépris affiché, ce qui ne le rend pas très populaire au sein de la ville. C’est un mauvais garçon aux nombreux vices, notamment l’alcool ; il devient particulièrement vulgaire lorsqu’il est saoul. Bien sur, devant sa famille il s’affiche comme une personne respectable et sérieuse, mais il appartient en secret à la Société de l’Extase.


Verrerie Ostermann

La verrerie Ostermann est un vaste bâtiment moderne au nord-est de la bourgade, construit au fil de l’eau afin de profiter de la force motrice du courant. Employant de nombreux ouvriers, la manufacture utilise le sable silicieux charrié par le Teufel et ses affluents pour produire des bouteilles de verre qui contiendrons le vin du pays, des bocaux qui deviendrons des conserves et divers autres produits du même registre.

Hieronymus Ostermann :
Ce membre du conseil municipal est le propriétaire de la verrerie qui porte son nom. Homme d’affaire averti, Hieronymus a su moderniser son entreprise et affiche une certaine aisance que tous semblent respecter. Herr Ostermann, comme l’appellent ses concitoyens, et un homme de taille moyenne, âgé de soixante ans, au cheveux grisonnants et dégarnis. Son visage rond, son sourire constant et son crâne chauve lui donnent l’allure d’un vieil homme affable et de bonne humeur. Herr Ostermann compte également sur son fils Frederick pour gérer ses affaires, et sa fille ainé est depuis longtemps déjà entrée au service de la communauté Ste Brunhild des sœurs de Sigmar, où elle occupe à présent une place influente. Hieronymus est également un des trois associés finançant l’équipe municipale de bloodbowl, les Falkenstein Weaver.


Terrain Communal

Le terrain municipal est un large pré parcouru de lignes blanches à l’extérieur des remparts. Il est encadré par deux précaires tribunes en bois placardés d’affiches ventant les mérites de bières locales. Une équipe amateur s’y entraîne régulièrement et participe quelquefois à des matchs opposants des joueurs de villages voisins. Cette équipe est cofinancée par trois donateurs de la localité : Le lehenherr Wolfgang von Harling, Hieronymus Ostermann et Hermann Schiller. Ils pourvoient aux besoins de l’équipe en matériel, maillots, entraînement etc. L’équipe des Falkenstein Weaver, quant à elle, est constituée de manouvriers sportifs amateurs dont plusieurs travaillent à la verrerie. Il est inutile de préciser que le niveau d’une telle équipe ne lui permet pas de figurer en haut du classement des championnats régionaux, mais elle a le mérite de susciter les passions des habitants du coin et d’être un prétexte à la fête en cas d’évènement sportif.


Hôtel de Ville

L’Hôtel de ville est situé sur la place centrale de Falkenstein, la Hagerplatz. Grand édifice à Colombage, il concentre les archives de la ville, les bureaux des guildes et les quartiers de la garde. Une ville de cette taille n’a guère besoin d’une cohorte de fonctionnaire scrupuleux, aussi la permanence n’est elle assurée que par Hans Ebner, un vieux bonhomme tatillon a l’abris derrière d’épaisses lunettes et tentant de diriger les visiteurs vers la solution de leur problème. Le conseil municipal se réunit tous les trimestres pour débattre du budget de la localité et des problèmes courants. Ces débats ne passionnent généralement pas les foules car dans cette petite ville paisible, l’évènement le plus sérieux reste l’organisation de la coupe communale de Bloodbowl ou la foire de printemps.

Les conseillers municipaux sont : Edgar Nuss, Alexander March, Hieronymus Ostermann, Klaus Morgenthaler, Solweig Stille, Wolfgang von Harling (conseiller permanent), Hermann Schiller (burgmeister).

Georg Kessler :
Georg Kessler est le prévot de Falkenstein. C’est un homme de 45 ans, robuste, à la barbe et aux cheveux marron. C’est un personnage soucieux du bien être de ses concitoyens et cherchera à éviter les ennuis. Il est à la tête d’une vingtaine de gardes chargés de protéger la ville, mais a la possibilité de demander des renforts si le besoin s’en fait sentir. Georg est un bon ami de Konrad Gaab, le propriétaire du «Vieux Soldat », et son travail est généralement reconnu par la municipalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crux-terminatus.actifforum.com/index.forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comté de Falkenstein, Falkenburg-Rottfurt   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comté de Falkenstein, Falkenburg-Rottfurt
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comté du Périgord-Angoumois [Coopération Judiciaire]
» Liste rouge comté de Toulouse
» [Comté] Décrets en application
» [HRP] disparition programmée de la foire du comté

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Crux Terminatus :: Règles et tactiques :: Historiques / Fluff-
Sauter vers: