Association Crux Terminatus

Une association pour jouer à Warhammer et Warhammer 40.000 ainsi qu'aux jeux dérivés de ces univers, à Strasbourg
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pangenia Prime

Aller en bas 
AuteurMessage
Catchan
Trésorier
Trésorier
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 34
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Pangenia Prime   Sam 26 Mai - 12:34

WIP...bien que ça fait un bail que j'y ai pas touché.

Citation :
Pangénia Prime
Système Selunian


Découverte en 32856 dans le Segmentum Pacificus par le Rogue Trader Selunian Smith, originaire de Cadia, Pangénia Prime doit son nom à la structure particulière de ses terres émergées, rappelant la Pangée de l’antique Terra. La planète ne comporte en effet qu’un unique continent, le reste étant recouvert d’un vaste océan.

Gravitant autour de l’étoile Selunian, nommée d’après le Rogue Trader, cette planète fut la première colonisée par celui-ci. Elle nécessitait assez peu de terraformation, les conditions étant bien adaptée à la vie humaine.
La gravité était proche de celle de Terra car, bien que sa taille atteignait à peine le quart de celle de la planète mère, sa densité était très importante. A un tel point que, malgré son faible diamètre, la gravité atteignait une force de 1.4.
Son éloignement par rapport à Selunian, ainsi que son atmosphère lui offrait une température viable, douce durant les mois d’hiver très chaude durant l’été. Cette chaleur est due à la proximité de l’étoile Macud IV, de laquelle Pangénia est suffisamment proche à cette période pour profiter de son rayonnement. Cela entraîne d’ailleurs une période au cœur de l’été où la planète ne connaît pas de nuit à proprement parler, illuminée successivement par ses deux soleils. On distingue alors, à cette période, le jour du « crépuscule de Macud », plus éloignée de Pangénia que Selunian, cette étoile ne l’éclaire que d’une lumière blafarde et fraîche.
Le temps de révolution de Pangénia est de 449 jours locaux, soit 300 jours Impériaux standard, et sa vitesse de rotation entraîne des journées de 16 heures Impériales standard. L’année se partage classiquement en 4 saisons, à savoir, printemps, été, automne et hiver et 16 mois de 28 jours. Le calendrier se base sur l’arrivée du Rogue Trader sur Pangénia, et il s’agit du 449° jour, déclaré jour de fête Impériale. Deux lunes gravitent autours de la planète, nommées Selunia et Sagerubia, mettant respectivement 20 et 23 heures à tourner autour de Pangénia. Selunia est stérile et inhabitable en l’état actuel, mais Sagerubia présente des caractéristiques proches de Pangénia et pourrait a son tour être colonisée. La croissance de la planète n’as toutefois pas encore rendu cela nécessaire et seule des installations militaires ont été établies sur chaque lune.
L’atmosphère de la planète, était également viable, car proche de celle de Terra, bien que plus humide. Les sondes enregistrèrent 78% d’azote, 15% d’oxygène, 4% d’eau et 3% de gaz rares divers au débarquement de Smith, et celui-ci ne fut pas surpris de découvrir une végétation grasse et luxuriante. Le climat humide a été attribué d’une part à la chaleur régnant sur Pangénia (une moyenne de 8°C est enregistrée en hiver, pour 31°C durant les phases chaudes de l’été, et 24°C de moyenne annuelle) mais également au fort pourcentage de mer sur la planète. On compte en effet à peine 7% de terres immergées, soit 8.6 millions de Km², sur un seul continent allongé, de 6500 Km de long pour 1500 Km de large environ.

Pangénia (mouais, c’est miteux, mais y’avait pas mieux en stock…)



I) Arrivée du Rogue Trader Selunian Smith


Le Rogue Trader Selunian Smith et son équipage débarquent en 32856 sur la frange ouest des terres. Surpris de découvrir une planète de cette qualité inoccupée, le Rogue Trader entreprend de l’explorer. Malgré une gravité importante, une atmosphère étouffante et humide et une vaste forêt inhospitalière, la planète se révèle viable.
Celle-ci semble se décomposer en trois grandes zones, qui délimiteront plus tard les trois pays composant Pangénia. Smith s’est posé sur la partie orientale, essentiellement recouverte de vastes plaines fertiles. Il nomma cette zone la Frange Orientale, qui plus tard deviendra l’Elete.
A l’extrême ouest le paysage est principalement caractérisé par des collines et montagnes. Ce pays des Highlands seront la dernière partie explorée, et seront la Facerne.
Ces deux pays sont naturellement séparés par une vaste forêt sub tropicale. Celle-ci contribue à faire de cette zone la plus dure et dangereuse de la planète, le Desiene.

Rapidement, trois colonies se mettent en place dans la Frange Orientale, et un avant poste se dresse à la frontière de la forêt, avec pour mission de l’explorer, la sécuriser, et de libérer une voie terrestre jusqu’au Highlands. Ces structures recevront régulièrement des renforts de Cadia, jusqu’à être capable de se subvenir à eux-mêmes et de croître indépendamment.
Selunian Smith, satisfait d’une telle découverte si près de son point de départ, repart rapidement sans se poser de question. Il est certes étrange que personne avant lui ne soit parvenu ici, mais il s’explique cela par un isolement du à des tempêtes Warp sur la zone. Les colons ou leurs descendant n’entendirent plus parler du Rogue Trader par la suite.



II) 1) L’Elete


a)Présentation


Ce pays fut le premier colonisé sur la planète. Il est principalement recouvert par de vastes plaines, qui ont au fil du temps pris l’apparence de champs divers. Il s’agit d’une nation centralisée sur trois villes principales, à savoir Grottein, Siflinn et Asmiring, qui étaient bien évidemment à l’origine les trois campements où s’étaient installés les premiers colons. Au fil du temps, ces trois cités se sont agrandies, jusqu’à former une unique conurbation gigantesque, Jolfhild. Au sein de cette capitale se dresse le Palais du Gouverneur, qui abrite également le Palais du Gouverneur Planétaire, ou Selunite.
Comme dit plus haut, l’Elete est fortement centralisée, la cité de Jolfhild abritant à peu près la moitié de la population, à savoir environ 25 millions d’âmes, ainsi que la majorité des productions industrielles de première nécessité. Le reste du pays ressemble à un immense champ ponctué ça et là des petites villes, communautés agricoles où fermes isolées. On a au final un contraste assez saisissant entre la capitale tentaculaire est fortement industrialisée et le reste du pays, parcouru de vastes espaces où l’on peut marcher des jours sans rencontrer d’autres signes de civilisation que des champs à perte de vue.
Cette nation est en quelque sorte le vivier de la planète. Non contente de se subvenir à elle-même, elle commerce également avec ses deux voisines, notamment le Desiene, incapable d’assumer seul le niveau de production de masse de nourriture nécessaire. Cela entraîne une situation profitable pour éleveurs et cultivateurs, qui peuvent ainsi s’enrichir aisément. La haute société est constituée de descendants des premiers colons, fermiers et propriétaires terriens pour la plupart. Le pays est dirigé par un Conseil de 120 notables élus par le peuple. Grottein, Siflinn et Asmiring en élisent chacune 20, pour un total de 60 pour Jolfhild et les régions agricoles élisent chacune un nombre de dirigeants déterminé par leur taille et importance, pour un total de 60 autres. Les Conseillers élisent ensuite le Gouverneur Général. On peut ainsi supposer une prédominance au conseil de propriétaires terriens de tous horizons, ce qui a pour conséquence d’une part l’apparition d’avantages et privilèges flagrants pour cette classe sociale, et d’autre part, une appropriation des terres par les conseillers et gros propriétaires.
Au niveau militaire, le pays s’appuie sur une armée professionnelle est en grande partie motorisée. Il dispose de forces équilibrées dont les fonctions principales consistent en la défense planétaire, l’Elete étant la voie d’approche la plus évidente des forces d’invasion, le Desiene étant naturellement protégé par ses forets, bloquant la logistique ennemie, alors que la Facerne abrite la forteresse monastère des…, dont l’ennemi avisé ne se tient éloigné.


b)Données


L’Elete
Type de gouvernement : Démocratie
Dirigeant : Premier Gouverneur Bercalius Hewin
Capitale : Jolfhild
Autres : présence du Palais du Selunite

Superficie : 800000 Km²
Nombre d’habitants : 50 millions dont 25 millions à Jolfhild
Ressources principales : Agriculture et élevage
Niveau de vie moyen : bon
Climat dominant : tempéré

Religion officielle : Culte Impérial
Degré de foi : modéré


c)Structure militaire


Comme décrit précédemment, l’Elete est doté d’une structure militaire professionnalisée. C’est ainsi que l’on retrouve dans les rangs des troupes de lignes eletes une grande proportion de troupes de choc, appelées ici Hellaises. Il est toutefois apparu que, du fait des temps et coût de formations des Hellaises, le pays n’avait pas les moyens nécessaires pour entretenir les effectifs en cas de crise grave, et les troupes régulières, Hellaises et infanterie de ligne, étaient débordées. Cela faillit être fatal à l’Elete lors de la Grande Invasion lancée par le Desiene en 36189.
Pour faire face à cette situation critique, le Conseil devait rapidement trouver une infanterie bon marché et sacrifiable à souhait pour retenir l’ennemi sur les points critiques. L’idée fut alors émise de proposer au condamnés l’absolution de l’Empereur en échange de leurs services sur les champs de bataille. Trop heureux d’échapper à leurs geôles, nombreux furent ceux qui acceptèrent la proposition. Le 1° Corps de Légions Pénales était né. Les illusions que se faisaient les malheureux furent toutefois vite brisées. Menés par des prêtres fanatisés, on les envoyait par vagues sur les zones les plus dangereuses. Que ce soit à travers un champ de mines ou face à un nid de mitrailleuse, ils formaient le rempart humain derrière lequel les précieuses troupes régulières progressaient. Sous équipé, sous entraîné et assigné la plupart du temps à des missions suicide, le 1° Corps de Légions Pénales subit des pertes effroyables et fut dissout après avoir rempli sa mission et contribué à repousser le Desiene. Il n’a jamais été reformé depuis, et on ne connaît encore aujourd’hui que le 2nd au 5° Corps de Légions Pénales.
Complémentaire aux diverses infanteries, la cavalerie blindée vient soutenir et frapper sur le champ de bataille. Les usines de Jolfhild tournent à plein régime pour assurer la production des véhicules, blindés et pièces d’artillerie nécessaires aux forces armées. Blindés d’autant plus nécessaire que le relief de l’Elete impose généralement aux hommes de rechercher le couvert des chars.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Catchan
Trésorier
Trésorier
avatar

Nombre de messages : 434
Age : 34
Localisation : Colmar
Date d'inscription : 25/08/2006

MessageSujet: Re: Pangenia Prime   Sam 26 Mai - 12:35

Citation :
Organigramme standard des forces armées :

-1° Gouverneur : Chef des forces armées
-Conseil de l’Elete
-4 généraux d’armée, ayant chacun à sa disposition un corps d’armée comprenant :
2 régiments d'infanterie
1 escadron de cavalerie
1 régiment d'artillerie
4 compagnies du génie
et 2 divisions

1 division se compose de :

4 régiments d'infanterie
1 régiment d'artillerie
1 escadron de cavalerie
1 compagnie du génie

1 régiment d'infanterie possède 3 bataillons et compte 3400 hommes ;
1 bataillon d'infanterie comprend 4 compagnies et compte 1100 hommes
1 compagnie d'infanterie compte 4 sections de 60 hommes.

1 régiment d’artillerie compte 600 pièces et 4800 hommes*

1 escadron de cavalerie possède 2 bataillons et compte 200 blindés et 4000 hommes**
1 bataillon de cavalerie possède 4 compagnies et compte 50 blindés et 900 hommes
1 compagnie de cavalerie possède 5 sections et compte 10 blindés et 150 hommes

1 compagnie du génie comprend 2 sections et compte 5000 hommes***

*Le terme pièces regroupe l’artillerie mobile (Basilisks, Manticore, Medusa, Hydra et Griffons principalement), les pièces fixes au sol sol/sol ou sol/air, ainsi que l’artillerie de défense orbitale. Le terme homme regroupe artilleurs, officiers et personnel de maintenance.
**Le terme blindé regroupe les véhicule de soutient sur châssis Leman Russ et les véhicules de transport sur châssis Chimère. Le terme homme regroupe pilotes, artilleurs, officiers, personnel de maintenance et troupes embarquées.
***Il faut ajouter à cet effectif les équipements du génie tels que ponts mobiles, Hellhound, véhicules de transport, de communications, et autres.

-les Légions Pénales ont été de leur coté rattaché aux pouvoirs religieux. Leur chef en est le Théogoniste Général, et ils sont menés au combat par leurs prêtres et les commissaires. Prêtres, commissaires et légions pénales sont les représentants du culte Impérial sur le champ de bataille.

On compte un effectif total de 90000 à 100000 hommes par armée, soit une puissance militaire globale de 500000 fusils environ. Les 1° et 2° Armées sont affectées à la défense de Jolfhild, tandis que la 3° Armée est affectée en Herrans, à savoir la moitié ouest du pays, jouxtant le Desiene et la 4° Armée en Gewain, la partie est du pays.

A la tête de chaque corps sont affectés deux généraux de corps, l’un ayant les deux divisions sous ses ordres, le second se voyant à la tête des effectifs restant. Les deux divisions se voient chacune dirigées par un général de division, et chaque régiment ou escadron est dirigé par un général de brigade. Les régiments et bataillons se voient chacune dirigées par un officier supérieur, à savoir colonel, major ou commandant. Chaque compagnie et section a à sa tête un officier subalterne, à savoir capitaine ou lieutenant.






Gros plan sur la compagnie Marshall
2° compagnie, 1° bataillon, 1°RI de la 3° armée d’Elete.

Sous les ordres du Capitaine Caerius Johnson, cette compagnie est basée à Heimund, près de la petite communauté agricole éponyme.
La ville de Heimund se situe à une vingtaine de kilomètres de la frontière Desiene, sur les rivages de la mer Eustare et compte 50000 âmes. C’était à l’origine un tranquille regroupement de cultivateur et de pécheurs, mais sa situation sur côtière a crée un fort attrait touristique et une importante croissance, notamment au niveau des services et divertissements. L’expansion a crée une ville champignon à l’aspect saisissant, avec d’un coté la vieille ville, ses fermes hydrotropiques et son coté traditionnel et de l’autre ce qu’on appelle facétieusement le « quartier militaire », où boites de nuit, bars et filles de joie forment la facette nocturne de la cité et permettent aux soldats et aux touristes de dépenser leurs crédits. Accompagnant le développement de la ville, service et industries se sont implantées, transformant la communauté agricole qu’elle état à l’origine en ville de taille respectable.
Basée à quelques kilomètres de la ville, la compagnie Marshall constitue plus un avant poste qu’une base à proprement parler. Située très proches de la frontière Desiene, elle ne constitue toutefois pas la première ligne de défense en cas d’invasion, ce rôle étant assuré par la 1° division d’infanterie. La seconde division constitue quand à elle une seconde ligne de défense, ainsi qu’une force d’intervention rapide en cas d’offensive. Les deux premiers régiments sont affectés en particulier à la défense de la zone stratégique constituée par la mer Eustare.
La compagnie Marshall se compose classiquement de 4 sections d’infanterie, à savoir une section de commandement, deux sections de ligne et une section de choc.

1° section : section de commandement.
Sous les ordres du Capitaine Johnson, cette section regroupe des forces de combat variées. Outre la propre escouade du capitaine, constituée pour la majeure partie de vétérans, retrouve dans cette section les escouades de soutient, à savoir armes lourdes et snipers ratlings.

2° et 3° section : première et seconde section de ligne
Dirigées respectivement par le Lieutenant Vorsus Wallace et le Chef Jérémiah Heintz, ces deux sections, comme leur nom l’indique, constituent le gros de la troupe. Il s’agit de sections d’infanteries standard, telles qu’elles sont décrites dans le Tactica Imperium, à savoir, une escouade de commandement, cinq escouades d’infanterie standard et 5 hommes de réserve par section, afin d’être en mesure de combler les pertes.

4° section : section de choc
Sous les ordres du Chef Milvian Williams, cette section regroupe l’élite de la compagnie, à savoir les Hellaises. Les 2 premières escouades sont constituées de paras, alors que les trois suivantes sont des escouades dites de ligne. La dernière d’entre elles constitue une escouade de réserve, capable de remplir l’un ou l’autre rôle, et dont les membres sont à même de se dispatcher pour combler les effectifs manquants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pangenia Prime
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOC] Coup de coeur : Sentinel Prime en LEGO
» [MOC] Trinexx, Chasseur de Prime.
» Orktimus Prime
» tournois pour gouvener belgica prime. 2 fois 1500 pts.
» Belgica prime, Automne 2012.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Association Crux Terminatus :: Règles et tactiques :: Historiques / Fluff-
Sauter vers: